Comment prendre des décisions ? Les 9 meilleurs conseils

Panneaux one way en ville

Chaque jour, vous prenez environ 35 000 décisions. Parfois, elles sont petites, comme votre choix de petit déjeuner ou de chaussures, et parfois, elles sont plus importantes, comme votre choix de carrière.

Une chose est sûre, lorsque vous regarderez en arrière à la fin de votre vie, vous verrez que votre existence n’aura été que le résultat de vos décisions jour après jour. Il est donc important d’apprendre à prendre des décisions réfléchies et alignées pour mener une vie authentique !

Mais pourquoi est-il si difficile de choisir ? Et comment prendre des décisions plus facilement ? Découvrez 9 méthodes pour apprendre à prendre les bonnes décisions et arrêter de douter de vous.
Bonne lecture !

Pourquoi est-il difficile de prendre des décisions ?

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles il peut être difficile de prendre des décisions. Voici les plus courantes :

L’éducation
Plusieurs études ont montré que l’éducation que l’on reçoit de nos parents a une influence non-négligeable sur nos capacités à prendre des décisions… ce qui n’est pas très étonnant.

Si vos parents avaient l’habitude de vous encourager à expérimenter et à prendre des risques et vous aidaient en cas de problème, vous avez bien plus de chances de pouvoir prendre des décisions calmement.

Si au contraire vous avez grandi avec des parents qui vous réprimandaient à la moindre erreur… cela peut avoir une influence négative sur vos capacités à décider.

Le biais du statu quo
Le biais du statu quo est notre habitude de choisir une situation que l’on connaît. Il s’agit de notre préférence naturelle pour le maintien des choses telles qu’elles sont et donc, notre aversion au changement.

Plus on a peur du changement, plus les décisions sont difficiles à prendre, surtout les décisions importantes comme le fait de changer de travail, de déménager, de se marier, de changer de marque de café… etc.

Le surplus d’options
L’étude The Paradox of Choice de 2004 a démontré que plus on a d’options devant soi, plus il est difficile de prendre une décision. Les chercheurs ont même constaté qu’un surplus d’options menait aussi à une baisse de satisfaction après la prise de décision.

Cela veut dire que si je vous propose 10 bonbons différents, vous aurez non seulement plus de difficulté à choisir lequel manger, mais vous apprécierez aussi beaucoup moins le bonbon que si je vous n’en propose que deux ou trois.

La fatigue décisionnelle
La fatigue décisionnelle est un phénomène psychologique qui apparaît lorsque l’on a beaucoup de décisions à prendre pendant la journée, rendant la prise de décision le soir plus difficile.

Si on prend beaucoup de décisions, même des petites, pendant notre journée de travail, il est normal que l’on ne sache pas bien décider de ce que l’on a envie de manger le soir… (prenez donc cette décision cruciale dès le matin).

Découvrez les 4 étapes pour une confiance en soi à toute épreuve dans la formation en ligne gratuite !

9 Conseils pour prendre des décisions rapidement

Comment prendre des décisions plus facilement

1. Pesez le pour et le contre

Abordons le conseil le plus évident en premier lieu : une manière très efficace de prendre une décision est de faire un joli tableau pour peser le pour et le contre de vos options.

Tâchez d’inclure les risques et conséquences que vos options impliquent afin de prendre une décision informée. Pourquoi cette technique est-elle efficace ?

Le fait de vous forcer à écrire les pours et les contres de vos options vous pousse à réfléchir à tous les aspects de votre décision. Par exemple, si vous hésitez à faire construire une énorme piscine dans votre jardin, avez-vous pensé à tout ?

  • Quel sera votre niveau de bonheur quand vous rentrerez du bureau en juillet sous 30 degrés ?
  • Imaginez la surface de pelouse qu’il ne faudra plus tondre…
  • Mais avez-vous réellement envie d’entendre les enfants des voisins sonner à votre porte pour venir jouer tous les jours? Avec leurs bouées qui font du bruit et leur nez qui coule ?

De plus, peser le pour et le contre vous permet de rationaliser vos décisions, ce qui peut être très utile si vous avez l’impression d’être un peu trop impulsif(ve).

2. Ne décidez pas vous-même

@beyond_ines

Si tu es comme moi… incapable de prendre des décisions, j’ai une technique infaillible 🫢

♬ son original - Ines ✨

Si vous avez des difficultés à prendre des décisions, n’hésitez pas à demander à quelqu’un de prendre la décision pour vous. Mais ce n’est pas tout ! (Parce que bon, le but est tout de même que vous restiez acteur/trice de votre vie…)

Lorsque votre ami(e), partenaire ou grand-mère a choisi pour vous, observez votre réaction émotionnelle : c’est elle qui vous donnera la réponse.

Par exemple, si vous hésitez entre le brownie au chocolat ou le cheesecake à la myrtille pour le dessert (une décision cruciale, bien entendu), demandez à quelqu’un d’autre de décider pour vous, sans poser de questions et sans argumenter.

Si votre copain vous dit “prends le cheesecake !”, êtes-vous soulagé(e) ? Déçu(e) ? Content(e) ? Triste ? Si votre réaction est négative, c’est probablement qu’au fond de vous, vous saviez déjà ce que vous vouliez 😉

Si vous n’avez pas votre copain ou votre mamie sous la main, vous pouvez toujours jouer à pile ou face, ça fonctionne très bien aussi !

3. Fixez-vous des objectifs clairs

Si vous souhaitez prendre des décisions alignées, il faut avant tout que vous ayez des objectifs clairs. En effet, vous ne pouvez pas savoir si votre décision vous fait avancer dans la bonne direction si vous ne savez pas dans quelle direction vous voulez aller !

C’est pourquoi il est important de vous fixer des objectifs. Quels sont vos projets, vos rêves, vos envies pour le futur ? Soyez précis dans vos plans, tant pour vos relations, que pour votre santé, votre carrière, vos finances et vos hobbys.

Lorsque vous êtes face à un choix, vous pouvez prendre la bonne décision en choisissant l’option qui vous rapproche le plus de vos objectifs sur le long terme.

Si vous ne savez pas très bien quels sont vos objectifs ou comment les atteindre, découvrez la formation en ligne Atteindre ses objectifs.

Cette formation gratuite est présentée par Étienne Van de Kerckhove, entrepreneur belge à grand succès qui a dirigé, développé et revendu plusieurs entreprises dans sa carrière.

Lors de cette formation, vous apprendrez à vous fixer des objectifs ambitieux, à croire en vos capacités et surtout à mettre en place des actions concrètes pour atteindre ces objectifs, qu’ils soient de l’ordre des finances, de votre carrière ou de votre vie privée.

Découvrez comment atteindre tous vos objectifs dans la formation en ligne gratuite !

4. Demandez-vous quelles sont vos valeurs 

Si vous êtes face à un dilemme et si vos options peuvent toutes les deux vous rapprocher de vos objectifs, la meilleure chose à faire est de faire le point sur vos valeurs.

Quels moteurs ont motivé vos décisions jusqu’ici ? Comment pourriez-vous décrire vos objectifs sur le long terme ? Qu’est-ce qui vous préoccupe le plus ? Quels changements dans votre vie vous ont provoqué le plus d’émotions ?

Essayez d’identifier au moins une ou deux valeurs principales et confrontez-les avec vos options : Quelle option ressemble le plus à la liberté ? Laquelle vous fait mettre votre famille en priorité ? Laquelle vous donne l’impression de prendre vos responsabilités ?

En confrontant vos options à vos valeurs, vous aurez plus de facilité à prendre des décisions alignées.

5. Prenez des décisions informées 

Cela paraît plutôt évident, mais même si vos émotions sont importantes dans votre prise de décision, la logique l’est tout autant !

Énormément de gens se lancent dans des études de médecine parce qu’ils ont décidé qu’ils voulaient devenir docteur… sans jamais se renseigner sur ce que ça voulait dire : ils aimaient juste l’idée de devenir docteur.

Si vous vous dites “je veux tout quitter pour partir élever des lamas au Pérou”, oui, ça sonne bien et vous allez paraître très courageux(se) et aventurier(ère) quand vous en parlerez… mais être entouré de lamas toute la journée est-il vraiment ce que vous voulez ?

Renseignez-vous donc sur vos options en faisant des recherches sur Internet, en allant voir des vidéos sur Youtube et en demandant conseil.

Bien sûr, n’allez pas demander conseil à votre vieille voisine qui passe sa vie à jouer aux Sudokus avec ses trois chats (sauf si c’est ça la vie que vous avez décidé de mener également).

Pour prendre des décisions informées, suivez les conseils des personnes qui ont ce que vous voulez.

Vous voulez vous expatrier ? Allez voir ce qui se dit sur les groupes Facebook dédiés aux expats. Vous voulez lancer votre business ? Suivez des formations sur le lancement de projet ! La clé est d’aller chercher les informations et les conseils aux bons endroits.

Découvrez les 4 étapes pour une confiance en soi à toute épreuve dans la formation en ligne gratuite !

6. Donnez-vous une limite de temps

Comme expliqué dans cette vidéo, se donner une limite temporelle pour prendre une décision peut être très efficace.

La plupart du temps, la raison pour laquelle on n’ose pas prendre une décision est simplement parce que cette décision fait peur : vous n’avez pas envie de regretter d’avoir quitté votre travail ou d’avoir déménagé très loin de là où vous avez grandi…

Donc, naturellement, au procrastine la prise de décision. De cette manière, l’option est toujours présente… Sympa, non ?

Non.

Même s’il n’est jamais trop tard pour un changement de vie, vous risquez très fort de regretter une décision prise trop tard.

Vous ne savez pas ce que l’avenir vous réserve, donc il vaut mieux vous lancer dans de grands projets maintenant au lieu d’attendre que les circonstances idéales apparaissent comme par magie.

7. Limitez les domaines de décision

Cette méthode est excellente pour lutter contre la fatigue décisionnelle mentionnée plus haut.

La fatigue décisionnelle a été observée dans plusieurs études et elle désigne comment notre capacité à prendre des décisions diminue proportionnellement au nombre de décisions que l’on prend pendant la journée.

Dans quelques interviews, Barack Obama aurait déclaré toujours porter des vêtements similaires pour ne pas devoir choisir la couleur de son costume ou de sa cravate, afin de limiter sa prise de décision le matin et prendre de meilleures décisions pendant la journée.

Graphique sur la fatigue décisionnelle

Essayez donc de limiter les “petites” décisions afin de préserver votre énergie décisionnelle, par exemple, en décidant le dimanche soir de tout ce que vous allez vous faire à manger pendant la semaine ou des vêtements que vous allez porter.

Vous pouvez aussi déléguer les petites décisions en laissant à votre partenaire le soin de décider que faire pendant votre prochain rencard ou quel sera votre petit déjeuner demain matin.

8. Décidez que toutes les décisions sont bonnes

Voici le mindset qui m’aide énormément à prendre des décisions : je ne crois pas aux mauvaises décisions.

Certes, peut-être allez-vous vous rendre compte quelques semaines plus tard que le salaire d’élevage de lamas n’est pas à la hauteur de vos attentes ou qu’en fin de compte, vous n’êtes pas heureux(se) en vivant loin de votre famille…

Mais ce sont des éléments que vous ne pouvez pas connaître avant d’avoir sauté le pas !

Lorsque vous choisissez une option, c’est que vous en avez envie et que la décision est donc la bonne à ce moment-là, tout simplement !

Si les circonstances futures font que vous ayez besoin de retourner en arrière ou de vous dire “si j’avais su, j’aurais fait autrement”, vous déciderez le moment venu de quelle direction prendre.

Découvrez les 4 étapes pour une confiance en soi à toute épreuve dans la formation en ligne gratuite !

9. Changez votre discours intérieur

Si vous passez votre temps à vous dire “je ne suis pas doué(e) pour prendre des décisions”, vous ne serez jamais doué(e) pour prendre des décisions ! Il est donc nécessaire de changer ce discours pour croire en votre capacité décisionnelle.

Comment faire ?

Rendez-vous compte de tout ce que vos décisions passées vous ont apporté. Quelles leçons avez-vous apprises ? Quelles personnes avez-vous rencontrées ? De qui vous êtes-vous débarrassé ? (sans les assassiner, bien entendu).

Vous êtes tout à fait capable de prendre de bonnes décisions. Mais vous devez commencer par y croire.

Conclusion

Prendre des décisions paraît souvent difficile, soit à cause de notre éducation, à cause de la peur du changement, du surplus d’options autour de soi, de la fatigue décisionnelle ou simplement à cause de la pression que l’on se met pour prendre LA meilleure décision.

Bien qu’il n’y ait pas de formule magique qui puisse vous permettre de toujours choisir avec confiance et de ne jamais douter de vous, il existe plusieurs astuces pour rendre votre prise de décision plus facile.

En pesant le pour et le contre de chaque option, en identifiant vos objectifs sur le long terme et vos valeurs et en vous renseignant au mieux, vous pourrez prendre des décisions rationnelles.

Mais pour mener une vie authentique, vous devez également pouvoir écouter vos émotions et faire ce dont vous avez réellement envie.

C’est pourquoi déléguer la prise de décision pour observer votre ressenti et croire en votre capacité décisionnelle sont des étapes très importantes également.

Aligner la stratégie avec l’émotion paraît donc la clé pour poursuivre les bons objectifs et les atteindre. C’est exactement ce que l’on propose aux Clés du Succès, le plus grand événement de développement personnel et professionnel de Belgique.

Le but de ce séminaire qui a lieu deux fois par an à Bruxelles est de vous permettre de vous fixer des objectifs clairs, d’élaborer un projet autour de votre passion et de créer un plan d’action à mettre en place immédiatement.

Vous serez formé(e) pendant trois jours par Pierre Sornin et Étienne Van de Kerckhove, deux entrepreneurs belges à grand succès qui vous partageront ce que leurs années d’expérience dans l’entrepreneuriat leur ont appris.

Les Clés du Succès est donc un événement à ne pas manquer pour booster à la fois sa carrière mais aussi sa vie personnelle et sa confiance en soi. Voilà une décision que vous ne regretterez pas !

Envie de participer aux Clés du Succès ? Profitez de 20% de réduction sur votre place grâce au code promo CDS20.

Photo portrait Mathilde Nootebos

Mathilde Nootebos

Rédactrice web

Je m’appelle Mathilde et mon job est d’embellir votre journée avec des articles sur le développement personnel. Auteure d’un blog sur les relations amoureuses, et passionnée de développement personnel depuis plusieurs années, je me fais un plaisir de parcourir ce vaste domaine pour écrire les meilleurs articles possible.

Share This